Instabilités financières

Le chef du service d’information et de communication de la CEA, Yinka Adeyemi, a ainsi déclaré au journal Zambia Daily, que « selon certaines estimations, plus de 50 milliards de dollars sont transférés de l’Afrique par an à travers des flux financiers illicites »…  « Les gens qui siphonnent de l’argent hors de l’Afrique ne sont pas venus avec des armes… ils sont aidés par notre propre peuple« . Ces flux financiers illicites sont en grande partie des factures fictives et de la corruption habituelle.

Aucun commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Nous ne sommes pas là de ce moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons revenir à vous, dès que possible.

Envoi en cours...

©2017 © Afrology & Computer Mind 2002-2016 - Powered by BostonSolux

Se connecter

Oubli de mot de passe ?